Contes de Saint-Parlabas

2 Mars 2012

« Le bonheur, on n’en rêve pas, on le vit à Saint-Parlabas. C’est en tout cas ce qui se dégage du spectacle «La tristesse de l’étoile» » Paul-André Parent
« C’est donc une magnifique production qui aura nécessité plus 9 mois de dur labeur qui a pris fin samedi le 3 mars dernier. Avec la qualité du spectacle, il ne serait pas surprenant d’en voir d’autres représentations. » Olivier Turcotte
« Les trois écrans couvrent la scène au complet et sont en mouvance constante. Juste pour ça… » Joffre Grondin